Interview du Dr Becavin sur la restauration du sourire

Le Docteur Becavin, dentiste à Lille, répond aux questions concernant ses pratiques : Implantologie (pose d'implants dentaires), parodontologie (traitement des gencives) et esthétique du sourire.

Webdentiste : Bonjour Docteur, pourriez-vous tout d’abord vous présenter en quelques phrases ? Depuis combien de temps exercez-vous ?

Dr Becavin : J’exerce à Lille depuis une dizaine d’années. Originaire de la région Nord, j’ai souhaité y rester pour y exercer mon activité.

Je pratique mon métier avec beaucoup de passion. J’y trouve à la fois un aspect médical et un aspect d’aide concrète aux personnes. Il me permet de voir le résultat immédiat de mon action, avec en plus le soulagement du patient et la diminution de son stress.

Comment votre cabinet est-il organisé ?

Comme je suis installé en centre-ville, les patients que je reçois se déplacent facilement, aussi bien de Lille même, que de ses environs. Mon épouse, le Dr Lorand, et moi-même sommes installés dans le même cabinet, nous sommes tous les deux dentistes, et nous travaillons avec deux assistantes. Celles-ci veillent à la rigueur de l’organisation, à la gestion des rendez-vous, à une circulation fluide,  aux implantations des différents appareils (laser, radio panoramique, microscope…).

Cela nous permet d’être disponibles pour l’écoute, les soins et la gestion des urgences.

Notre domaine d’activité est l’omnipratique.

Néanmoins deux spécialisations nous tiennent particulièrement à cœur.

Lesquelles ?

La parodontologie et l’esthétique du sourire.

Pouvez-vous nous en dire plus ?

La parodontologie est la prévention de la perte des dents.

Imaginez les dents comme les murs d’une maison, avec leurs fondations : le parodonte. Eh bien nous nous efforçons de maintenir cette base dans le meilleur état possible.

La bouche est le miroir de notre état de santé, et particulièrement ce parodonte qui est le tissu de soutien des dents. De nos jours il n’est plus inévitable de perdre ses dents, que ce soit en prenant de l’âge ou à la suite de diverses maladies (diabète non stabilisé par exemple). 

Je tiens beaucoup à considérer une personne dans son ensemble et avoir une approche conservatrice dans le soin de ses dents. Garder ses dents plus longtemps et en meilleur état est maintenant possible. L’évolution actuelle des techniques et des matériaux le permet.

Je me dis toujours que le meilleur implant est la dent elle-même (chaque fois que cela est possible). 

Et l’esthétique ?

En plus d’une bonne santé bucco-dentaire, l’esthétique du sourireest un élément très important, voire essentiel pour beaucoup d’entre nous.

Si je n’aime pas mon sourire, sans bien savoir pourquoi, comment vous en parler ?

Lors de la première consultation je propose un questionnaire avec une partie médicale et une partie concernant les dents elles-mêmes. Certaines questions portent sur votre appréciation de la couleur et la forme de vos dents, sur les restaurations déjà effectuées. Cela nous permet de dialoguer. 

En tout état de cause, n’hésitez pas à m’en parler, quel que soit votre âge et votre problème. 

Qu’est-ce qu’un beau sourire ?

Il n’y a pas un beau sourire type,  mais il y a le vôtre. Un sourire est agréable à regarder, d’abord lorsque les dents sont saines et équilibrées. Mais la ligne du sourire s’inscrit aussi dans un tout qui est l’ensemble du visage, reflet de la personnalité.

Le regard et le sourire sont intimement liés et leur cohérence est essentielle. Aussi la forme et la couleur des yeux sont-elles à prendre en compte avant toute intervention si l’on veut obtenir un résultat satisfaisant. Le but recherché est d’adapter le sourire du patient à son visage et à son caractère.

Certaines déceptions, après une pose de facettes par exemple, peuvent provenir d’un manque de cohérence entre ces différents éléments.

Je travaille en amont à l’aide de photos numériques ; le projet esthétique est une véritable construction avec l’analyse des différentes options, une simulation  éventuelle des futures dents et des ajustements esthétiques nécessaires.

La communication avec les prothésistes (qui sont dans la région) se fait par contact direct chaque fois que cela est nécessaire.

On ne se précipite pas sur une solution de changement sans y réfléchir !

Tout ceci a un coût… 

Oui bien sûr. Là aussi nous déterminons ensemble un plan de traitement dans le temps et nous ne commençons les soins que lorsque tout est clair.

Votre plus grande satisfaction ?

Comprendre la véritable demande de mon patient, respecter sa personnalité,  proposer des solutions pour améliorer l’existant et corriger ce qui est à reprendre.

Etre novateur  tout en gardant à l’esprit une démarche conservatrice. 

Ma plus grande satisfaction est une satisfaction partagée avec mon patient.

Article rédigé par le praticien le 20/10/2014

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr
UFSBD